6 nouvelles astuces pour lever le barrage secrétaire

 

Jérôme notre commercial dans une agence web s’est vu affecté une nouvelle mission de prospection commerciale. Développer la clientèle du secteur de l’industrie. Secteur dans lequel beaucoup reste à faire en matière de site web. Il s’est ainsi abonné à l’annuaire industrie de Bacloo.fr et démarre sa prospection. Seulement il se heurte rapidement à certains barrages qui entament quelque peu sa motivation. Nous allons l’aider à les soulever.

Veillez à rester respectueux avec les standardistes car ces personnes ne font que leur travail du mieux qu’elles le peuvent. Lorsqu’elle refusent de vous passer un correspondant il ne s’agit pas d’un caprice mais elles obéissent aux ordres qui leur ont été donnés.

1. Le standard nominatif

“… avez vous le nom de votre correspondant ?”

Puisqu’il est en prospection commerciale, il ne dispose évidemment pas du nom de son correspondant. Plusieurs solutions s’offrent alors à Jérôme :

  • Chercher le nom de son correspondant sur les réseaux sociaux professionnels  Linkedin et Viadeo
  • Demander par exemple l’adresse email du correspondant en indiquant sa fonction.  Il arrive que certains standards téléphonique vous communique l’adresse email sous la forme prénom.nom@entreprise.com.

Ne tentez pas d’insister pour qu’on vous passe le correspondant sans avoir son nom, vous risquez de vous mettre l’assistante à dos.

2. Ne pas faire trop commercial

Cette astuce ne concernent pas le fond de votre propos mais la forme. Veillez à bien doser votre énergie afin de ne pas trop “chambouler” votre interlocuteur.

3. Se synchroniser

Complémentaire de la méthode ci-dessous, la synchronisation est la méthode par laquelle vous vous calquez sur l’intonation de la voix de votre correspondant. Inconsciemment, l’être humain se sent plus en confiance avec une personne qui lui “ressemble”. Vous disposerez ainsi de toute son attention et il sera plus disposé à vous aider.

4. Avoir de l’assurance

Avoir de l’assurance n’équivaut pas à se montrer très énergique, mais plutôt parler sans hésitation. Savoir ce que l’on veut. Lors de votre appel comportez vous comme si vous aviez l’habitude d’appeler cette entreprise. Utilisez par exemple la même intonation que lorsque vous appelez une autre entité de votre entreprise pour demander à parler à un collègue. Une personne hésitante risque fort d’être bloquée au standard face à un/une standardiste expérimenté(e).

5. Etre le plus précis possible dans sa demande

Demander monsieur x au sujet de …

Votre interlocuteur n’aura pas à vous poser la question : “C’est à quel sujet ?”. Vous lui facilitez la tâche il vous facilitera l’accès.

6. Etre technique

Par exemple : Je souhaite parler à monsieur Dupont au sujet du calcul d’entraxe qu’il nous a demandé. Est-il présent ? Un tel enchaînement de précision poussera votre interlocuteur à vous répondre : “Ne quittez pas, je vais voir”.

Quelle que soit la situation de blocage que vous rencontrez lors de votre prospection commerciale, gardez une chose en tête : Il y a toujours du turnover dans les standards entre l’équipe du matin et celle du soir. Dans les cas de blocages sévères n’hésitez pas à appeler quelques semaines ou quelques mois plus tard. Les interlocuteurs changent.